Le CÉRSÉ appuie la Déclaration pour le droit à une saine alimentation au Québec

Après la journée mondiale des droits des consommateurs, le Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ) a dévoilé une Déclaration pour le droit à une saine alimentation au Québec. Suite à cela, le CÉRSÉ a accepté d’appuyer cette Déclaration.

Droit à l'alimentation saineUn réseau riche entoure le CÉRSÉ

Le CÉRSÉ a la chance de côtoyer des individus et des organisations qui innovent dans les systèmes alimentaires. Parmi eux, on peut compter le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA), l’OBNL Récole et La table de concertation en sécurité alimentaire de Villeray.  En plus de l’entrepreneuriat et de l’innovation sociale, le Centre s’intéresse également aux enjeux de responsabilité sociale et d’équité en matière d’alimentation au Québec. C’est pourquoi il n’a pas hésité à appuyer la Déclaration pour le droit à une saine alimentation au Québec, une initiative des membres du Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ).

Appel à la mobilisation pour un fort impact

Plusieurs ministères des Gouvernements du Canada et du Québec planchent déjà sur des politiques ou programmes liés à l’alimentation. En parallèle, des élections sont prévues prochainement au Québec. Ainsi, une forte mobilisation est requise pour que l’enjeu alimentaire devienne incontournable. Outre le CÉRSÉ, plus de 100 organismes appuient la Déclaration pour le droit à une saine alimentation initiée par le RCCQ. On compte des cuisines collectives, mais aussi Action Cancer du sein du Québec, des carrefours jeunesse-emploi, des centres d’action bénévole, des centres de femmes, le Collectif pour un Québec sans pauvreté, la Fondation OLO, la Ligue des droits et libertés, Moisson Rive-Sud, des Tables de quartier, la ville de Chibougamau, etc.

Le CÉRSÉ invite le grand public à signer une pétition en faveur du droit à une saine alimentation.