Forum public avec les citoyens de Val-d’Or : le CÉRSÉ anime et facilite le processus

Le 18 novembre dernier, le CÉRSÉ a accompagné un Forum public avec les citoyens de Val-d’Or afin de favoriser une cohabitation plus harmonieuses des activités minières avec leur milieu de vie. Notre collaborateur Mathieu Madison a animé et facilité cette journée citoyenne.

Un forum citoyen au coeur d’une démarche de consultation par consensus informé

Cet événement citoyen fait partie d’une démarche de consultation par consensus informé qui réunit des partenaires collégiaux, universitaires et municipaux, notamment :

Depuis l’été dernier, un comité de résidents a été accompagné dans le processus. Ces résidents ont été invités à s’informer sur l’enjeux des territoires incompatibles avec l’activité minière. Et utilisant l’approche de consultation par consensus informé, ils ont participé à :

  • Trois journées d’autoformation et d’échanges
  • Un forum public, c’est-à-dire, une journée de discussion durant laquelle ils ont échangé en groupe avec des personnes ressources expertes sur le sujet, tout en ayant l’opportunité de s’informer de manière individuelle
  • Une journée de délibération, suivie d’une conférence de presse et de la remise de recommandations à la MRC
Citoyens de Val d'or - Forum public

Remise des recommandations à la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) du comité consultatif de citoyennes et citoyens formé par le GRAPPC. Source: MRCVO

L’expertise du CÉRSÉ : une approche innovante, une alliée des citoyens

Lors du forum public du 18 novembre dernier, les experts sollicités dans le processus ont été invités à leur tour à présenter leur point de vue et à échanger. Ils ont pu débattre avec un jury citoyen composé des membres du comité, des élus municipaux et des citoyens de la MRC de la Vallée-de-l’Or.

Mathieu Madison, notre animateur-facilitateur au Forum citoyen, a partagé son expérience sur l’approche innovante facilitée par le CÉRSÉ :

« Notre projet était différent de ce que les gens avaient l’habitude de voir. C’est une communauté déjà bien engagée. Donc certains acteurs se sont présentés avec appréhension. Mais au fur et à mesure de la journé, on voyait une amélioration, ils commençaient à jouer le jeu, à comprendre que nous étions leurs alliés. À la fin de l’activité, on pouvait constater un changement de position. Les acteurs comprenaient que l’approche proposée était bénéfique pour leur milieu ».