Le CÉRSÉ et la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation

Dans le cadre des consultations sur la nouvelle Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation lancée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation en mars dernier, le CÉRSÉ est heureux d’avoir contribué à deux mémoires qui ont été déposés le 14 mai 2021 :

Par cette stratégie 2022-2027, le gouvernement du Québec souhaite accroître le passage de l’idée au marché, attirer les investissements privés et étrangers, et favoriser une croissance économique propre et durable, et ce, au bénéfice de la population de toutes les régions du Québec. Le CÉRSÉ a voulu s’impliquer dans la rédaction des mémoires pour s’assurer que l’innovation sociale et ses réalités, qui ont une logique de résultats recherchés différente de celle de l’innovation technologique, ne soit pas oubliées.

Comme une meilleure intégration des dimensions sociales et environnementales en plus de la dimension économique dans tout projet d’innovation est aussi une préoccupation constante du CÉRSÉ de par sa mission, notre centre a appuyé avec conviction les recommandations du mémoire du CIRODD (Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable) qui mettaient l’accent, entre autres, sur l’innovation dans la gouvernance et l’action publique, l’innovation durable et la synergie interdisciplinaire et interacteurs.

Il est à noter que le dépôt de mémoire constituait la première étape du processus de consultation qui devrait se poursuivre jusqu’au début de l’automne 2021. Ce processus comportera plusieurs mécanismes de cocréation, entre autres avec le scientifique en chef, l’innovateur en chef et le Conseil de l’innovation.